02 octobre 2007

bouillon toucon....enfin presque....

Tient vla un truc qu'on avait un peu oublié, limite on pensait avoir perdu les photos, c'était une expérience suite à un mémorable diner chez msieur Piège "aux Ambassadeurs", des langoustines crues dans une espèce de bouillon.....ça nous avait laissé un souvenir du genre mémorable, alors quand on trouvé de beaux spécimens vivants (et oui , vu que c'est cru, la fraicheur nous paraissait un élément important sinon indispensable pour ne pas finir la soirée en appelant raoul dans le grand téléphone blanc.... ha ! romantisme quand tu nous tient...) on s'est dit qu'on allait tout pomper
Vu que le maitre ne nous à pas révéler le secret du bouillon qui tuait sa mère.....alors nous on à improvisé....et là on le dit sans sourciller, bien droit dans nos bottes et le front bien haut : ouai c'est vrai, il nous reste encore bien du boulot.....pour faire les mêmes queues de grosses langoustines crues dans leur bouillon corsé de citronelle,

que maitre Piège.
Donc dans l'ordre, on a pris: des grosses langoustines vivantes comme ici, les têtes on les a écrabouillées avec d'autres qui nous restaient au congelo (bin voui les langoustines c'est un peu comme rocco sifredi : on utilise plus souvent les queues que les têtes....oups pardon je m'égare....donc on congèle des stocks de têtes au cas zou....) on accompagne d'echalottes hachées menu, un peu de vin blanc, on laisse reduire à sec, puis on mouille avec 2 bon litres d'eau, un peu de sauce soja, un gros bouquet de citronelle, et on oubli quelques heures sur le coin du fourneau pour que ça bloubloute doucement...quand c'est reduit de moitié on filtre fin fin, (c'est la qu'on se rends compte que des fois on est des vraies dindes, bien sure : fallait coller les p'tites impurtés avec du blanc d'oeuf pour que l'bouillon y soye bien clair, bin oui, bin oui, on le savait pô...mais on apprend tous les jours...) on rectifie l'assaisonnement, pchittt un petit trait de citron vert, et ensuite attention : on chauffe les assièttes, on surchauffe le bouillon, dans les assièttes au dernier moment on pose les queues de langoustines crues (et décortiquées , on précise quand même..) et on recouvre du bouillon brulant (qui, et voui, vous venez de comprendre...va cuire légerement les langoustines....ahahah magique ! ) et la on bombe le torse, et on s'ecria "bin ouai c'est moi qui l'ai fait" ce à quoi l'ensemble des convives repondire en coeur"c'est sur, ta raison parce que ça ressemble pas du tout à ce qu'on a manger chez Piège !" snif .......les zingrats.....
Et comme c'est tendance en ce moment (voir chez l'ami Olif) on vous montre madame Capela en pleine dégustation de vin avec une de ses copine blonde.....c'est pas beau , je sais....
Posted by Picasa


17 commentaires:

Anne-Marie capela a dit…

sweety darling je vien d'avoir une révélation en regardant les deux poches en pleine dégustation, mon amie blonde ressemble à s'y meprendre à la blonde poissonnière ! curieux

loulou a dit…

en tout cas savais pas que tu parlais si bien anglais....bon a bien fait de te couper les cheveux.......

Anne-Marie a dit…

en fin stratège que je suis, je les ais fais couper pour éviter qu'ils servent d'eponge dans mon verre de vin pour pas gacher

loulou a dit…

méfie toi sinon la prochaine fois je montre le passage ou tu prends l'avion......je sais c'est pire...

Anne-Marie Capela a dit…

quand je relis les commentaires et d'une manière générale je dirais que si je ne savais pas qui se cache derrière Loulou et Anne-Marie je penserais que ces deux là prennent des trucs beaucoup trop fort pour eux, sinon les queues de langoustines ailleurs que chez msieur Piège c'était bien aussi (ben oui un petit commentaire sur la nourriture c'est le but!!!)

Anne-Marie Capela a dit…

l'avion ?

olif a dit…

Trop fort! Quand Madame Capela se demande, en prenant le volant: "Mais où ai-je la tête?", on pourra lui répondre: "Au congélo!". De là à la prendre pour une langoustine...!

Et vous prenez quel gabarit de langoustine, pour votre sousoupe Rocco?

Anne-Marie Capela a dit…

Mon chèr Olif contre toute attente je garde toujours un moment de lucidité qui fait que je ne prend jamais le volant en état d'ébriété ni ne monte dans la voiture de quelqu'un qui a bu je ne roule pas compltement sur la jante et toc. et je dis bien jamais je ne dis pas que je ne bois jamais des photos ont déjà circulées je ne peux donc nier

lili violette a dit…

hm, je sais pas si je me lancerais dans une telle recette, je suis surement pas assez téméraire... mais pour les têtes, je m'emmerde pas à encombrer mon congélo avec, je les MANGE (avec les yeux). Et les pattes aussi, je les croque tout en suçant l'intérieur. ah, mais ça doit être pour ça que personne ne veut jamais partager un plateau de fruits de mer avec moi...

Lauriana a dit…

Pas si "con" ce bouillon!

loulou a dit…

mon cher olif quand on peut on prend les plus grosses bebetes du genre 150/200g pièces, c'est vrai que ça coute un oeil mais bon c'est pô tous les jours dimanche....quand à toi lili j'ai un ami à te presenter pour manger un plateau de fruit de mer en tête à tête....il en met aussi partout c'est toujours un bonheur....voir ici:
http://www.c-tek.fr/photoblog/index.php?showimage=122

Mamina a dit…

150 à 200 G la pièce de langoustines, vivantes en plus! CF'est pas dimanche, c'est Byzance... mais chez LOulou, on ne se refuse rien. Moi aussi, je m'inviterais bien... mais pas à l'improviste car il me faut un petit dessert quand même!

loulou a dit…

Mais chère mamina tu sais bien qu'ici le dessert c'est pô notre fort....on compte donc sur toi....

Estèbe a dit…

C'est gentil de donner un bain parfumé à cette grosse bestiole. On y ajouterait bien un petit morceau de cadre chez EADS.

loulou a dit…

on y à bien penser, mais je crains que comme les chtroumpfs ça donne un gout amère......

Anonyme a dit…

Bravo, magnificent idea and is duly

Anonyme a dit…

[url=http://dcxvssh.com]dgFpAlcySqD[/url] - hmksAOXMjIFuSk , http://hhmgziigpu.com