11 avril 2007

Mon piti zozio.......

Fin de la grande série poissonesque de Loulou dans la cuisine pour vous présenter une interprétation japonisante et bonzaïsée du célèbre poulet en crapaudine ou "frango assado" pour nos zamis lusitaniens voici donc : " Le piti zozio à la japonnaise a cinq crosnes "
( jeux de mots hautement spirituel à l'intention de nos amis éléctriciens qui sont nombreux à nous rendre visite nous le savons bien....)
-Se munir d'une pleine poignée de p'tits zozios que l'on nomme aussi : Cailles, les préférer deja occis, plumés et vidés sinon c'est plus long et ça n'ajoute rien au plaisir de cuisiner (si,si croyez moi....)
-Prendre un couteaukicoupe ( vu la taille du volatile adapter la taille de votre lame sous risque de pulveriser la bêbete) et trancher sec entre "les blancs" bien applatir
-faire mariner quelques heures dans un mélange de sauce Teriyaki, gingembre rapé, et huile de sésame
-Allumer le barbecue, ou à défaut une plaque à griller, saupoudrer de graine de sésame, faire cuire à feu moyen pas trop longtemps (c'est pas une dinde) en arrosant en permanence avec la marinade
-On servira en accompagnement pourquoi pas des crosnes du japon cela va de soit et pis c'est top tendance
-Eviter de dire bêtement à la p'tite chérie au moment de servir qu' une caille c'est comme un p'tit zozio.....le pôve ! ....ça vous évitera d'aller faire cuire des pates en catastrophe et d'ouvrir une barquette de zambon......et pis d'abords zavez vu une barquette de jambon quand c'est tout petit et tout rose.......le pôve !

katondonbu:
ben on savait pas trop alors finalement c'est Simone qui si est collée...et ma foi Simone...elle est bonne....













Et pis tient pour ce le faire à la Estèbe nous pour manger des p'tits zozios on a écouter d'la musique de chat, non mais :


siouxsie face to face
envoyé par dj-T-goth

12 commentaires:

Ridiculoussilverdrunksurfer a dit…

Bah, ça fait plaisir de voir tant de belles bouteilles autour de ces si jolis plats. faut-il parler couramment le lusitanien ou être dévient pour espérer en approcher ??
Quand te décideras tu à nous refaire un vrais JEUDI loulou ?

Alhya a dit…

ça goute bon d'ici!!

A.M a dit…

heureusement que tout ne se passe pas le jeudi, je me sentirais quelque peux exclue, par chance j'habite ici "dans la cuisine de LOULOU", cela dit les crosnes ressemblent etrangement à des asticots cuits beurk!!! j'aurais volontier passé mon tour, ( et oui que le l'ingratitude c'est pas bien) j'aurais surement droit à un blame.

Mamina a dit…

Cruelle qui mange des pitis zozios qui n'avaient jamais fait de mal à personne... ERt avec un Château Simone en plus... eh bien, je vous le dis tout net, madame Loulou, vous exagérez!

Mamina a dit…

Je reviens car je t'ai envoyé un mail que je trouvais drôle(!!!) maiq qui m'est revenu. C'était juste pour te dire que ton lien sur mon blog ce matin ne marche pas!

Estèbe a dit…

Ah, Simone, c'est une démone. On voit pas bien le millésime sur l'image. Plus elle est mûre, plus elle est bonne, Simôôôône. On en dira pas autant de Siouxsie Sioux.
Chouette plat. Bravo, dame Loulou.

lili violette a dit…

vive les chorégraphies!
(et puis les cailles aussi, moi j'ai pas peur de manger des petites bêtes mignonnes. Au contraire j'dirais même.
a plus

alex a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
lory a dit…

mmm, quelle belle recette!!

Elvira a dit…

Il me plaît bien, ton volatile nippon! :-)

Patrick CdM a dit…

Ah Simone, quelle palette aromatique!

Tit' a dit…

Papy ! Mamie ! Les sa***, z'ont eu vot' peau ! ARGH !...

Signé, Tit', un oiseau, qui ne s'en remettra jamais