11 février 2009

Zoues de cochon : la méthode par l'image.....

Attention ! voilà voili le Louloudanslacuisine nouvelle formule ! : cou plus d'images ! beaucoup moins de textes laborieux ! et bientôt...miracle la version téléchargeable sur votre téléphone mobile !.....et bin NON ! nous le signalons haut zé fort aujourd'hui c'est exceptionnel ! un fait unique ! , même si l'on nous a souvent fait remarquer que si les photos sont zolies,l'explication de les recettes sont souvent incompréhensibles voir quasi inbitable pour les non initiés (c'est à dire le pakistanais de base )...eh bin on s'en contre fout complètement ! sauf aujourd'hui ou l'on va faire dans le didacticiel voir le quasi scolaire afin de sauver du néant un ami, pré quadra et jeune papa décidé à passer derrière les fourneaux et prêt a acheter pour la prose indigeste du Lignac aux cheveux gras Et bin non ! par saint Georges et saint Joseph réunis ! nous ne pouvions laisser faire pareilles vilainenies !

voici donc : La recette complète des zoues de cochon comme chez Loulou expliqué à Pascal C.
On comprends qu'il préfère garder l'anonymat du coup....
1°) les courses :
- 8 joues de porc chez le tripier
- 4 carottes
- 1 gros zoignon
-4 gousses d'ail
-thym +feuille de laurier
-1 boite de tomate
-1 boite de concentré de tomate
- du fond de veau,
-du cognac
-du vin rouge qui tache mais qui se laisse boire quand même (en quantité suffisante)
-plein de pouales et d'ustensilles à la con
-un gros lave vaiselle



-on en oubli surement plein, mais que voulez vous on débute dans la recette sérieuse nous !
2°) les pluches:
-On épluche les légumes et on eclate les gousses d'ail comme voir fig 1







figure 1 : les pluches






3°) On taille le lard en lardon (ah zut on à déjà oublié ça dans la liste !) voir fig 2














4°) On pouale à feu furieux les joues , le temps de les colorer tout partout, et pi on flambe au cognac.....après on ajoute les lardons

wouf....
envoyé par louloudanslacuisine


figure 3 : attention l'auteur décline toute responsabilité en cas d'explosion

5°) on s'essuis le front on vire les joues et on remplace par les légumes















on remarquera la beauté du geste...en principe ça impressionne les filles....


legumes
envoyé par louloudanslacuisine

6°) On remet les joues pi les trucs qui donne du gout : piment d'espelette (oubli n°3 ), poivre, laurier, thym, bon c'est pas encore tout de suite que l'on souffle...on remplit un gros verre à moutarde de vin, et zou dans la pouale, on laisse bloublouter et reduire de moitié, pendant ce temps, on peu s'octroyer une tite pose en se remplissant un autre grand verre à moutarde de vin rouge ça detend, on en oublierait presque les cris du nourrisson qui à visiblement été trés impressionné par l'épisode du flambage ( très important de construire l'image "du père" dès le plus jeune age) pas hesiter sinon à faire gouter le vin à l'enfant chéri si les symptômes persistes...
rendre vite l'enfant à sa mère, sinon on va perdre le fil....donc, on rajoute, le fond de veau ( une grosse cuillère à soupe diluée dans un grand verre à moutarde d'eau ) , et les tomate en boite....sans la boite..ok, bon on laisse bloublouter environ 6minutes et 48 secondes et pis ensuite, trés fièrement on transvase le tout dans une cocotte

qui va aller directe dans le four déjà chaud à 150 °c






pour ..... bien disons le temps d'une sieste de nourrisson soit environ 3 h , voui ça peut parraitre long, mais quand c'est tout ce que l'on peut dormir c'est finalement pas tant que cela !
Ne pas oublier surtout de remplir un premier lave vaiselle ( oulala c'est dingue le bordel que l'on peut mettre partout) avant d'aller s'efondrer sur le canapé.....












Fin de l'épisode 1 : si l'on à réussi à suivre jusque là, la suite sera des plus simplicime...Après un bon coma bien mérité de 3 h....on pourrait croire que tout est terminé et bin non ! En fait si on pense manger tout de suite ....c'est raté ! tout l'intérret étant de laisser la cocote au frais dans un coin et de réchauffer le lendemain....moui un peu de patience non di diou ! Comme avec le truc qui braille tout le temps........
Aller et pi comme on est dans un bon jour, finalement on vous le montre le secret de l'ami Lignac.....
Ce qui nous permet de protester vigoureusement au passage contre la prolifération de toutes ces machines improbables pour faire des frites sans gras.....pffff n'importe quoi! pacekeu franchement hein , des frites sans gras....ça sert à quoi ?
D'ailleur y a qu'a voir comment les doigts de la petite cherie muent bizarement en tentacules à la vue des dites patates frites dans l'huile




....

9 commentaires:

Anonyme a dit…

il est passé ou mon commentaire c'est nul

MME CAPELA

olif a dit…

C'est donc pour ça, que le Loulou se faisait rare? Il gestait une recette depuis neuf mois?

Après avoir vu la vidéo du flambage, pas étonnant que le nourrisson ait eu peur de vos flammes de l'enfer! Vade retro, Louloutanas!

Anonyme a dit…

je dois avoir une plus mauvaise vue que se que je croyais je n'est pas vu les flammes de l'enfer sur la vidéo dans la cuisine oui j'y était et sa faisait drolement peur le nourrisson ne viendra plus trop fort loulou chacun sa M. tampis pour Joey et Mr et Mme C
MME CAPELA a part ça les joues très bonnes comme d'hab et il était tant qu'il ce passe quelque chse sur ce blog c'était d'un ennui

Estèbe a dit…

Euh... Pascal C comme le C de Couillon?

Alhya a dit…

faudrait vous faire nommer aux oscars, c'est d'actualité. Ou d'utilité publique. ou les deux. Moi, j'ai tout noté, j'suis point Pascal C (surtout quand je note la remarque de l'Estèbe) et pourtant, j'ai tout bien noté, car oui, j'l'avoue m'sieur, je n'ai jamais osé le flambage des joues. Prochain challenge donc.

Anonyme a dit…

pour la peine je ferais po gouter les frites sans gras!! qui sont tres bonnes a condition d'en faire des vraies!!

Anonyme a dit…

moi je n'aime pas les anonymes c'est nul et oui je suis curieuse alors c'est qui ? qu'il ou elle se denonce !!!
et je signe même pas peur

MME CAPELA

Miette a dit…

Une très bonne recette... et quelle prose ! J'ai passé un agréable moment à te lire !

Bises,

Miette.

Tata Marie et Mimi a dit…

je vais m'empresser de faire la recette!!! mais... y'a une saison pour les joues???,
Merci pour la prose de vos textes!!!
j'ai bien ri, et surtout tout compris!!!!
je viens de découvrir votre blog, donc je vais continuer la lecture...
Bon weeck-end :)
A.Marie