12 février 2007

sunday ,bloody......sushi !!


Suite aux demandes de plus en plus insistantes de l'ensemble du voisinage de chez "loulou dans la cuisine" revoîlà enfin quelques sushis. profitons donc d'un dimanche tristement pluvieux zé venteux pour devenir la " geisha d'un soir" belle comme Yoko Tsuno et aussi vénérée que Alain Delon....

sushis" à la Loulou" ou la boucherie du dimanche soir
-Quelques temps auparavant prévoir de dévaliser une succursale de l'empire du soleil levant
et stocker tout plein de produits nippon en se demandant parfois à quoi ça pourrait bien servir......
-Le matin même, enfiler son plus beau kimono et filer fissa au marché (ok le kimono en scooter c'est pas l'top mais bon....) afin de pouvoir choisir du beau poisson bien frais avec l'oeil bien rouge et les branchis brillantes (bon, p'tet bien l'contraire mais un dimanche matin à 8 h faut pas trop m'en demander.Pour plus de détails voir ici c'est du sérieux) bref faut que ça soye ultra super frais, sinon penser à prévenir le centre anti-poisson avant de passer à table......, si vous avez le moindre doute passer au plan B et faite un gigot de 7 h ....(ben oui maintenant que vous êtes debout et sous la pluie autant que ça serve à quelque chose )
Remplir donc les sacoches de thon rouge, saumon, daurade, calamar, crevettes, maquereau (si vous êtes joueur)
-Rentrer à la maison, mettre le kimono à secher et retourner se coucher direct....
-Environ 4 heures avant de passer à table allumer le rice cooker et laisser ronronner doucement avec un bon kil de riz za sushis dedans (et aussi de l'eau, mais si, mais si !)
-exiler le minet chéri dehors ( zut il pleut encore pôve t'tite bête..) car la suite des opérations à une facheuse tendance à le rendre complètement hystérique
-affuter sérieux vos couteaux et tailler fin fin le poisson..... là je ne m'etendrais pas sur la façon pour faire de jolis makis zé sushis, on l'a déja vu un peu partout sur la blogshère, de plus je crains de ne pas bien respecter la vrai methode ancestrale (j'ai même pas l'éventail spécial pour refroidir le riz....alors avec un sèche cheveux ça fait un peu désordre et je ne vourais pas voir débouler dans ma cuisine une bande de samouraïs courrouçés)
-Bref après 3 heures de coupage, roulage, boullettage, les doigts et à peu près toute la cuisine couverte de riz qui colle, mais qui colle! boudiou! c'est dingue, même avec le vinaigre j'en fout partout... vous pouvez alors remettre votre plus beau kimono (un peu frippé maintenant) pour acceuillir sereinement l'ensemble du voisinage qui petit à petit sous l'emprise du gingembre rose et du wasabi conjugés deviendrons à demi fou et finirons par s'entretuer à coup de baguettes pour le dernier maki........
Les quelques survivants se finirent avec de bien bons macarons apportés pour l'occasion par quelques pakistanais reconnaissants....





10 commentaires:

Mamina a dit…

I sont tellement bien roulés, tes sushis que je me demande si tu le zaurais pas achetéschez Mr P....

Alhya a dit…

moi je m'incline, autant de maîtrise du bloody sushi, ça te pose une Loulou dans le panthéon des stars, pas moins!

loulou a dit…

Chère Mamina je ne puis laisser passer un tel affront !!! sachez que mr P et moi sommes en fort mauvais termes en ce momment.....et jamais je ne l'inviterais un dimanche soir à ma table...non mais c'est dingue ça!!!et pourquoi pas son pote william S sachez que seul rémi M est parfois convié mais seulement en fin de soirée................

loulou a dit…

La preuve d'ailllleur vous m'en faite bafffouiller et je metttt plein trops d'lettres

Tiuscha a dit…

Mazette, sont beaux. Pas de restau japonais à moins de ... de chez moi ! Il me tarde de retourner à Paris. C'est terrible cette brusque envie de sushis, sauvage, va ! Une adresse à me conseiller (à part chez toi ?)

Mayacook a dit…

Superbe! Jusque là je me suis contentée de thon rouge et saumon, la prochaine fois j'élargirai à tes propositions...par contre je ne promet rien pour le marché en kimono ;)

ooishigal a dit…

Quel festin!
ooishi me semble tout à fait approprié :)

nini a dit…

Salut,
je découvre ton joli blog et suis enchantée, j'en ai l'eau à la bouche a voir ces plat japonais...!

Patrick CdM a dit…

Moi je dis que d'assortir la couleur des macarons à celle des sushis, tu as pulvérisé tout ce que les nippons peuvent avoir de raffiné, bravo. Et merci pour le "sérieux", pas tout le temps quand même!
Attention au poisson cru sauvage, il peut être contaminé par des sales bêtes. L'idéal est de le congeler 24H, mais je ne le fais jamais à tort, mais au minimum, je le laisse quelques minutes dans un bol d'eau avec des glaçons.

Anonyme a dit…

Hi there collеаguеs, hoω is all, and what you ωant to say regаrdіng
this pагagraph, іn mу νiew its
truly aωesome in support of me.

My blog post: www.gonzatto.com